GI Dental propose des solutions complètes d’impression 3D permettant aux cabinets et laboratoires d’orthodontie pour produire en interne des aligneurs et des appareils de maintien, avec un investissement initial réduit. De nombreuses applications numériques pour cabinets et laboratoires d’orthodontie sont disponibles à partir d’une solution fiable et simple d’utilisation.

Un flux de travail simple et fiable

Du scan à la conception, en passant par le logiciel de préparation d’impression et aux outils de post-traitement automatisés,  GI Dental vous accompagne dans ce processus simple et intuitif, qui convient à tout type de cabinets et laboratoire d’orthodontie.

1. Scan

Numérisez les données anatomiques numériques du patient à l’aide d’un scanner intra-oral ou numérisez les empreintes avec un scanner de laboratoire.

2. Conception

Les données de scan sont importées dans le logiciel 3D CFAO dentaire pour concevoir des modèles, des restaurations ou d’autres dispositifs.

  • Les imprimantes 3D fonctionnent avec tous les outils des logiciels CFAO dentaire qui prennent en charge les fichiers STL.
  • Certaines imprimantes disposent d’une intégration aux logiciels 3Shape, Exocad et à d’autres logiciels.

3. Impression

Les fichiers STL obtenus avec le logiciel de conception CFAO sont alors importés dans le logiciel de préparation à l’impression (slicer) pour configurer l’impression et les envoyer facilement à une imprimante 3D.

  • Changez simplement de matériau et de bac à résine pour passer d’une application à une autre.
  • L’impression à distance sur certaines imprimantes vous permet de lancer des travaux d’impression où que vous soyez.
  • Certaines de nos imprimantes 3D disposent d’un système automatique de cartouche de résine, vous n’avez donc plus à vous soucier de tomber en panne de résine.

4. Préparation

Effectuez le nettoyage, le séchage et la post-polymérisation des pièces imprimées. Ces pièces sont prêtes à être utilisées en bouche ou pour fabriquer divers dispositifs de soins.

5. Utilisation

Les pièces imprimées peuvent être utilisées directement ou servir à fabriquer des dispositifs orthodontiques, comme des aligneurs transparents ou des appareils de maintien, sur des modèles imprimés en 3D, fabriqués avec vos outils et procédures existants.

Principales applications

Exemples ci-dessous avec les imprimantes 3D Formlabs bio-compatibles Form 3 et Form 3BL

MODÈLES ORTHODONTIQUES DIRECTEMENT SUR LA PLATEFORME DE FABRICATION

Draft Resin à 200 μm

Jusqu’à 9 modèles par impression en 1 h 25 min environ, ou un seul modèle en 20 min environ, pour 1,70 à 2,50 € par modèle.

MODÈLES ORTHODONTIQUES DIRECTEMENT SUR LA PLATEFORME DE FABRICATION

Draft Resin à 100 μm

Jusqu’à 9 modèles par impression en 2 h 30 min environ pour 1,70 à 2,50 € par modèle.

MODÈLES ORTHODONTIQUES PRATIQUEMENT VERTICAUX

Draft Resin à 100 μm

Jusqu’à 18 modèles par impression en 5 h 30 min environ pour 1,70 à 2,50 € par modèle.